AVRIL – visualisation & réalisation

4 avril 2018

Comme tu peux le voir, on change de tonalités. Après des mois à avoir imaginé ce qu’on pourrait faire sous le soleil, nous y voici (bientôt).

Alors je partage avec toi quelques unes de mes images, épingles croisées sur Pinterest ou découvertes pour ce mois d’avril…

Tout d’abord, il y aura un évènement majeur (pour moi!) Choul Chnam Thmey: le nouvel an khmer! En sépia au milieu du moodboard, Rodin dessine une danseuse Cambodgienne (pour te mettre un peu dans le bain si tu aimes aussi la danse, il y a une expo Rodin & la danse à partir du 7.04).

Après la détox du mois de mars, le corps et la tête allégés, place au modjo! On parlera du charme envoûtant de  l’Ylang Ylang pour l’amour bien sur!

C’est aussi le moment d’apporter la douceur des fleurs printanières à la maison- il parait qu’elles développent la créativité, goûter kumkat, rhubarbe, betterave et la fidèle pomme, en tarte, jus, crus… (Et la carotte encore, je n’ai pas oublié la lotion à la vitamine C coup de fouet promise!)

Et puis il y aura aussi une date anniversaire…

De plus en plus j’entends et lis pas mal de choses sur la visualisation et il est vrai que petit à petit des images/articles/rencontres correspondants à ce que j’aime se présentent (et oui!). Des évidences s’affirment sans effort. Alors quels que soient tes souhaits, essaie, tente d’imaginer qu’ils se produisent, tu verras bien.

Mer d’Arabie, plages désertes, cocotiers, bois local, traditionnelle, plantations, tropical, bohème, vacances…

« Posséder le strict nécessaire dans un environnement de rêve », Dominique Loreau

Durant ces dernières journées à éclaircir mon appartement ainsi que mes idées j’ai écouté la version audio de L’Art de la simplicité, je me suis demandée ce que serait un « environnement de rêve » et je me suis souvenue de cet article présentant l’époustouflante Palmyra, ou ce cottage magnifique.
Alors j’ai visualisé, non pas que j’y vivais mais les sensations que je pourrais ressentir à y être; sérénité avec un truc un peu sexy qui éveille les sens, la chaleur sans doute, la brise, la sonorité des feuilles secouées par le vent, le son de la mer,…

Conséquence: j’ai mis des rideaux épais à grandes feuilles tropicales dans ma chambre (plutôt nue) et je ne ferme plus les volets (le soleil passe légèrement à travers l’étoffe), je me réveille à la lumière du jour, ces matins sont très différents depuis… visualisation-réalisation…(je t’entends rire! Mais c’est un début…).

Tu pourrais aussi aimer...

0 commentaire

Un petit truc à dire?

error: Content is protected !!