entretenir le bronzage

25 juin 2019


Cette semaine je souhaite te parler des nombreuses manières naturelles de prendre soin de ta peau bronzée.
3 étapes: exfolier, hydrater & nourrir pour favoriser, réparer et entretenir le bronzage.

Exfolier

Hydrater

  • in
  • out

Nourrir

  • in
  • out

Coup de soleil

Autobronzant

Crème après-solaire

Exfolier
désincruster les pores, éliminer les cellules mortes permet de bronzer plus rapidement et rendre le teint lumineux

Voici quelques recommandations:

  • exfolie visage et corps avant l’exposition et quelques jours après mais évite pendant
  • 1 fois par semaine ou moins
  • pour le corps j’aime les gommages « mécaniques » à base d’ingrédients naturels (bio) comme le sucre, le sel, le café, les poudres,… J’alterne aussi avec un gant Kessa et une brosse corporelle. Mon gommage préféré est une recette maison à base de Ponlei, un mélange divin d’épices cambodgiennes, je t’en reparlerai… 🙂 et pour enlever les traces de crème solaires (les filtres minéraux s’accrochent) j’utilise un serviette de douche japonaise mais un gant c’est très bien aussi
  • pour le visage j’aime les exfoliants kératolytiques à base d’enzymes, acides de fruits ou urée, je t’en ai parlé ici et
  • l’idée n’est pas de décaper sois délicat.e, profite pour te masser, ton corps va apprécier!

Hydrater
rien de nouveau, on s’hydrate!

de l’intérieur avec de l’eau, des infusions, boissons non sucrées, jus de légumes et en mangeant des fruits et légumes très hydratants -si ce n’est déjà fait, tu peux lire mon article que manger de saison pour rester hydraté.e

à l’extérieur en utilisant des cosmétiques riches en agents hydratants comme le concombre, le miel, l’acide hyaluronique,… -tu trouveras plus de détails dans mon article sur les routines d’été à adopter

Nourrir la peau
intérieurement & extérieurement

de l’intérieur, je prône la beauté par le soin attentionné porté à ce que l’on ingurgite et avoir une très belle peau bronzée passe par prendre soin de sa beauté intérieure avec des aliments riches en antioxydants. Les 3 principaux qui jouent un rôle considérable pour bien bronzer sont le bétacarotène, la vitamine C et la vitamine E. Comme toujours, un peu de tout et sans excès.

– le bêtacarotène, ce pigment végétal est lun des caroténoïdes les plus présents dans l’alimentation. Il réduit les effets des radicaux libres (crées par les UV) et stimule la production de la mélanine (pigment biologique responsable de la couleur de peau et du bronzage), donc prépare la peau au soleil puisque plus elle est foncée plus elle s’auto-protège. Les principales sources que j’utilise sont:

  • les fruits et légumes (de saison): carotte, épinard, persil, poivron, tomate, pastèque, mangue, abricot, melon,… 
  • l’urucum/roucou (source photo + source photo)



                    ———-     ————————————–                                                                        

    J’adore! Vois-tu la merveilleuse beauté de la nature? Je veux tenir ça dans mes mains un jour!
    Provenant du roucouyer un arbuste d’Amazonie, les graines ont une très jolie couleur orangée, ultra riche en bêtacarotène et en oligoéléments il prépare, active, entretient et prolonge le bronzage. En cure de 2-3 semaines avant/pendant/après les expositions tu peux prendre 1 à 2 cuillères à café dans des jus/smoothies, en gélules, comprimés ou encore en macérât huileux cru (recette ici) dans des gélules ou sur des légumes, du poisson, …
    En photo principale ce sont les gélules que je prépare et prends en ce moment, 3 g par jour le matin pendant 3 semaines. Tu trouves des gélules vides ici et du roucou ici.

– la vitamine C prépare et répare en favorisant la cicatrisation de la peau, des brûlures et en luttant contre le vieillissement cellulaire. Les meilleures sources sont:

  • de saison: fraise, ananas, citron, cassis (à partir d’août), persil, chou, poivron, brocoli, … 
  • jus d’argousier, acérola, argousier, églantine, camu camu que j’utilise dans des jus (je t’en parle le mois prochain!)

– la vitamine E (tocophérol) protège du soleil, accélère la réparation et diminue l’inflammation de la peau. Elle agit sur le renouvellement cellulaire et préserve la peau de la déshydratation. On la trouve davantage dans:

  • l’huile de tournesol, de pépins de raisin, de germe de blé mais aussi le blé germé, le cresson, le jaune d’œuf, les graines de tournesol, la spiruline, …

à l’extérieur en utilisant des soins riches en…

– huiles végétales bio vierges première pression à froid et non désodorisées, particulièrement bénéfiques pour préparer, entretenir et prolonger le bronzage. À rajouter dans des crèmes (maison ou prêtes) ou en sérum huileux avec modération pour ne pas étouffer la peau qui a plutôt besoin de respirer.

  • le macérât de carotte riche en antioxydants, provitamines A, il donne aussi un joli teint mais je préfère …
  • l’huile de pépin de tomate, riche en caroténoïdes, antioxydants elle donne un joli teint et de bons résultats sur les cheveux
  • l’huile d’argousier est particulièrement adaptée aux soins solaires préparateurs ou d’entretien, je l’utilise actuellement dans la plupart de mes produits car elle est riche en antioxydants, caroténoïdes, vitamine E, elle donne bonne mine et répare
  • l’huile de buruti très colorée (attention aux vêtements et draps clairs) prépare et entretien, riche en antioxydants il ne faut pas l’utiliser pure. Je lui préfère …
  • le macérât huileux de roucou/urucum maison (voir comment faire ici) qui permet de doser, choisir son huile et on peut l’utiliser pur (attention aussi aux vêtements clairs)
  • l’huile de noyaux de cerise (que je n’ai jamais utilisé) mais qui semble intéressante en après-solaire
  • l’huile de grenade extraite au C0² (ce pourquoi on l’appelle extrait de C0² de grenade) que j’aime beaucoup. Régénérante, riche en Oméga 5, acide punicique (un antioxydant puissant), vitamine, elle lutte contre les effets négatifs des UV, de la pollution, des radicaux libres
  • le monoï dont l’odeur fait rêver (c’est d’ailleurs un atout essentiel!), je le prends avec le moins d’ingrédients possible: huile de noix de coco « coco nucifera » + fleurs de Tiaré « gardenia tahitensis » + parfum + vitamine E « tocophérol » et c’est tout! À utiliser pur directement sur la peau, les cheveux ou dans tes préparations

– vitamine C, antioxydante elle protège la peau des radicaux libres, éclaircit le teint, stimule la synthèse du collagène, prévient les tâches dues au soleil. Je t’en parle plus longuement la semaine prochaine.

En cas de coup de soleil

L’érythème solaire est un mécanisme de protection à court terme, conséquence d’une exposition excessive et/ou mal protégée. Cela se traduit par une peau déshydratée, rouge, fragile, chaude pouvant aller jusqu’aux cloques et/ou desquamation.

Si cela t’arrive bois beaucoup d’eau, après avoir bien hydraté ta peau mets de l’aloé véra (le plus pur possible) pour cicatriser. Préfère les douches tièdes/fraîches plutôt que chaudes, n’exfolie pas ni n’arrache la peau qui pèle, applique aussi souvent que nécessaire une crème enrichie en vitamines et  huiles citées plus haut et garde à l’ombre la partie brûlée jusqu’à réparation. Ne mets pas de crème solaire à nano-particules dessus.

L’autobronzant 

Bien que la DHA soit déclarée sans risque j’ai décidé de m’en passer au maximum. J’applique toutes les recommandations que je te donne et cela me convient, je préfère bronzer lentement et sûrement car en plus ce bronzage dure longtemps. Si tu en mets évite les sprays et applications prolongées (toute l’année).

La crème après solaire

Ce produit fait partie du plaisir des vacances, souvent sensoriel et olfactif. Je viens d’en fabriquer une riche en guimauve, roucou, extrait de C0² de grenade, huile d’argousier, paillettes et fleur d’oranger. Si tu l’achètes tout prête, essaie de choisir des compositions simples et riches en huiles végétales. Tu peux aussi améliorer ta crème corporelle actuelle en huiles réparatrices, vitamine E, micas afin d’avoir un produit plus personnalisé.

Voilà! Comme toujours fais du mieux que tu peux.

À la semaine prochaine pour l’intention du mois de juillet…

Darachan

Tu pourrais aussi aimer...

0 commentaire

Un petit truc à dire?

error: Content is protected !!