l’huile de camélia

2 août 2018


Bien que Shanghai abonde en magasins de beauté, marques asiatiques mais aussi européennes, américaines, australiennes, jolis packaging, textures et odeurs agréables, je n’ai trouvé que très peu de produits naturels ou correspondants à mes critères.

Se procurer des matières premières brutes saines dans des magasins est presque impossible, alors je me penche vers des composants généralement utilisés en cuisine. Je te l’avais dit en commençant ce blog, la plupart des ingrédients naturels peuvent se retrouver en cuisine comme dans la salle de bain et ce sera encore plus vrai lors de ce voyage!

Je vais donc te parler aujourd’hui de la très intéressante huile de camélia. Faite à partir des graines de camélia (on l’appelle aussi l’huile de thé vert) elle est très utilisée au Japon et en Chine.
Elle convient aux peaux sèches, très sèches ou normales mais asséchées (par le froid, la clim, le chauffage ou le soleil), fragiles, ensoleillées, fatiguées, …
De plus elle stimule la croissance de nouvelles cellules donc répare, favorise la guérison des coupures et cicatrices.

Comme le thé vert elle est antioxydante mais aussi riche en graisses insaturées, calcium, phosphore, potassium, vitamine E, elle est donc consommable.

En beauté je l’utilise de la tête aux pieds, pure sur les cheveux, additionnée ou en tant qu’ingrédient dans une recette. Je ne trouve pas l’huile pure efficace sur la peau pour la nourrir à part en bain d’huile car elle forme plus un écran et ne pénètre pas vraiment.

J’ai constaté les bienfaits suivants:

  • au niveau de la peau, elle nourrit, assouplit, émollie, adoucit et retarderait les rides.
    Je trouve qu’elle affine le grain; les zones rugueuses sont plus rapidement douces après quelques utilisations.
  • idéale aussi pour les cheveux: elle adoucit le cuir chevelu, retarde les pointes fourchues.
  • elle fortifie aussi les ongles, ils sont plus longs et résistants.

Comment l’utiliser: ajoutée à la/au

  •  sérum visage
  • crème visage/corps
  • après solaire
  • crème pour les mains/pieds en tant que masque (avec des chaussettes/gants fins en coton)
  • pure ou mélangée en bain d’huile capillaire au niveau des racines pour activer la pousse et des longueurs pour les nourrir (laisser poser la nuit)

En tant qu’ingrédient dans des recettes beauté:

  • booster autobronzant
  • huile de massage pure avec mon gua sha
  • huile de massage anti-cellulite
  • gommage corps
  • sérum capillaire (selon la longueur fais chauffer entre les mains 1 à 3 gouttes et applique délicatement sur les longueurs)

En tant qu’ingrédient dans des recettes culinaires, d’un point de vue santé elle est aussi très intéressante puisqu’elle est anti-inflammatoire, renforcerait le système immunitaire contre les infections, protégerait le cœur, réduirait l’inflammation articulaire.

Son goût plutôt doux la rend idéale dans une vinaigrette. Avec du vinaigre balsamique (blanc ou classique) c’est délicieux, alors plusieurs fois par semaine avec ta salade et te voilà en pleine forme!
Et elle est aussi utilisée pour entretenir les couteaux japonais…

Je la conserve au réfrigérateur, comme la plupart des huiles.

Alors que tu sois au soleil, au froid, dans la clim ou en climat tempéré, cette huile te sera bénéfique cet été (mais à n’importe quelle saison en fait)!

Tu pourrais aussi aimer...

0 commentaire

Un petit truc à dire?

error: Content is protected !!